NEWS COMMANDER CONTACT
Franck Scurti

Franck Scurti

Sept à sept
2005
48 pages, broché, jaquette

Œuvre, pièce unique signée, créée à partir d’un choix varié de sous-verres récupérés par l’auteur et provenant de différents cafés français ou étrangers.

Tirage : 285 exemplaires
Format : 125 x 210 mm
ISBN 2-916067-08-6
Prix : 350 euros / - Exceptionnellement 20% de remise jusqu'au 20 juillet 2020 - Disponible également : version de librairie, sans œuvre, au prix de 12 euros

TIRAGE
Si l’on pouvait lui dégager une paternité, Franck Scurti se réclamerait de Picabia, Raymond Hains, Marcel Broodthaers, Jacques Tati ou Francis Ponge qui lui a «appris à regarder les objets, à les analyser, à les perdre en eux-mêmes, puis à les réévaluer». Son œuvre, inspirée de la réalité quotidienne et de l’actualité internationale, tire parti des formes produites par l’univers de la consommation et de la civilisation urbaine. Ainsi l’utilisation de fleurs artificielles dans Untitled (2000), de chaises de jardin fraichement peintes pour Before and after (2002), ou les sous-bocks de bière utilisés comme horloge de rendez-vous (Sept à Sept, Ed. Jannink, 2005).
If he had to attribute himself a fatherhood, Franck Scurti would claimed himself from Picabia, Raymond Hains, Marcel Broodthaers, Jacques Tati or Francis Ponge who has "learned him to look at objects, to analyze, to lose them in themselves and then reassess them." His work, inspired by everyday reality and international news, builds herself on forms produced by the consumption world and the urban civilization. Thus, the use of artificial flowers in Untitled (2000), freshly painted garden chairs in Before and After (2002), or beer coasters used as clocks in Sept à Sept (Ed Jannink, 2005).
site design by Olivier Classe
built with indexhibit